24 juillet 2024

Afrique: incohérence entre démocratie et liberté de la presse?

Partager avec :

En Afrique, démocratie par ci, démocratie par là. C'est souvent le mot utilisé quand on veut s'exprimer librement. Les faits démontrent pourtant que ce ne sont que des paroles en l'air!


Quand on parle de la démocratie, la liberté de presse et d'expression est forcément mentionnée. Cette dernière est l'une des pierres angulaires de ce régime politique, selon le site Gret.
Certains pays africains souffrent encore d'importantes violations de la liberté de presse, selon Africa24 à cause de la montée du djihadisme, des conflits armés et des crises électorales.

En 2019, un rapport publié par l'Economist Intelligence Unit montre le recul de la démocratie dans les 50 pays du continent Africain à part Seychelles, Soudan du Sud et Sao Tomé-et-Principe. Ce recul est bien présent en Afrique subsaharienne. Si le score moyen de la région était à 4.36 en 2018, il est tombé à 4.26 en 2019, et à 4.16 en 2020.


Cette année, d'après le bilan effectué par Reporters Sans Frontières (RSF), il n'y a pas assez de changement sur le rang des pays en Afrique surtout dans la partie du Nord classifié parmi les 180 pays sur le sujet de la liberté de presse. L'Algérie est à la 146ème place, Maroc au 136ème et l'Egypte au 166ème.

Assassinés ou détenus.

Les journalistes en exerçant leurs travail sont soit tués soit détenus. Parmi les 49 journalistes tués en 2019, les 8 ont été en Afrique d'après le chiffre de RSF. Ainsi, dans cette même période, 19 journalistes ont été détenus en Afrique subsaharienne dont la plupart en Egypte.


Les détentions et les meurtres font parfois suite aux sujets un peu tabous à l'exemple de l'épidémie Ebola en République Démocratique du Congo. En novembre 2019, un animateur radio communautaire, Papy Mahamba Mumbere a présenté une émission concernant la lutte contre le virus Ebola. Suite à cela, on l'a attaqué chez lui avec son épouse à l'arme blanche. De ce fait, d'autres radios ont stoppé leurs sensibilisations face à l'épidémie.


En Afrique, l'Egypte est au premier rang des pays qui détiennent des journalistes sans aucune condamnation. Par contre, l' île Maurice est considérée comme le pays le plus démocrate sur le continent africain, selon le classement de l'EIU (Economist Intelligence Unit) en 2020.

Qui parmi les pays africains ne souhaite pas que la démocratie soit respectée et pratiquée, chacun est libre de s'exprimer, mais jusqu'à présent, tout cela n'est qu'un rêve.


Santie
Crédit photo: Freepik