24 juillet 2024

Madagascar : Un ancien garde rapproché porte plainte contre l’ex président Malgache.

Partager avec :

La saga Houcine Arfa VS Rajaonarimampianina continue. Houcine Arfa, ancien conseiller en sécurité porte plainte contre l'ex-président Malgache Hery Rajaonarimampianina. Il sait présenter comme le "témoin gênant" d'infractions imputées à l’ancien président malgache ; demande ce mercredi, la désignation d'un juge d'instruction parisien pour enquêter sur les conditions de sa détention à Madagascar et de son évasion en France.

Selon sa plainte, dont l'AFP a eu connaissance, M. Arfa a déposé une première plainte peu après son arrivée en France début 2018, puis une nouvelle plainte en avril 2022. Mais en vis-à-vis de "l'absence d'investigations", ce citoyen français de 59 ans a déposé mercredi une nouvelle plainte avec constitution de partie civile visant à obtenir la désignation d'un juge d'instruction. Il indique plusieurs infractions, dont des actes de torture et barbarie, des atteintes à la liberté individuelle, de la corruption.

Houcine Arfa, tombé en disgrâce.

Houcine Arfa, conseiller sécurité du président Rajaonarimampianina à partir de 2015, affirme être tombé en disgrâce après avoir "refusé" des missions qui lui auraient été confiées par le chef de l'Etat entre 2014 et 2019 : "assassiner Marc Ravalomana", président de Madagascar entre 2002 et 2009, ou "espionner Andry Rajoelina", actuel chef de l'Etat malgache.

Il serait devenu "témoin gênant" de crimes et délits qu'il impute à différentes personnalités, notamment dans l'entourage de l'ex-président. Contacté par l’AFP, l’entourage de M. Rajaonarimampianina n’était pas immédiatement disponible.

CreditPhoto: LINFO.re