15 avril 2024

Nigeria : au moins 33 personnes tuées lors d’une attaque dans le nord-ouest.

Partager avec :

Terrible attaque ! Au moins trente-trois personnes ont été tuées par les hommes armés durant une attaque d’un village dans le Nord-ouest du Nigéria, a déclaré dimanche un responsable local. Plus de 35 ménages ont été détruits lors des violences à Runji ; dans l’Etat de Kaduna, a déclaré Francis Zimbo, président de la zone de Zangon Kataf où le massacre a eu lieu. M. Zimbo a indiqué le nombre de morts, mais les autorités de l’État n’ont pas fait de commentaires sur le nombre de personnes tuées.

Aucun groupe n'a revendiqué la responsabilité des meurtres. Toutefois, des bandes de bandits ont été accusées d'être responsables d'attaques dans la région, notamment d'enlèvements contre rançon et de meurtres de civils. Au début du mois, des hommes armés ont enlevé 10 étudiants à environ une demi-heure de route de l'endroit où s'est produite l'attaque de samedi.

Le gouvernement nigérian s'efforce toujours de réprimer la violence dans le nord-ouest du pays, malgré une réduction des attaques l'année dernière, les forces de sécurité ayant intensifié les opérations militaires visant les repaires des bandits armés.