14 août 2022

JO 2022 de Pékin : Des plats servis par des robots pour réduire les risques face au Covid-19.

Partager avec :

Dans les cantines des journalistes pour les Jeux olympiques d'hiver de Pékin (Chine), les serveurs et les cuisiniers ne sont pas présents. Pour tenter de limiter la propagation du virus, 70 robots seront déployés dans la cantine. Leur objectif ; livrer les repas depuis le plafond afin de limiter au maximum les contacts.

Pas de cuisiniers ni de serveurs, tout est automatisé : des dizaines de robots s’activent en cuisine. Ils préparent et cuisent les plats eux-mêmes, qu’ils acheminent ensuite via des rails.

Lors de la présentation aux médias, les responsables du site ont affirmé que le système devrait fonctionner 24 h sur 24 h, tout au long de la compétition internationale, pour ne pas perturber le rythme entre commande, préparation et livraison. Ils ont également indiqué que ces 70 robots faisaient partie d’une toute nouvelle flotte technologique. En effet, les autorités locales ont annoncé avoir testé environ 200 outils robotiques, déployés sur tous les sites des Jeux.

Au bar, un robot reproduit à l’identique les gestes humains pour faire un cocktail. Enfin, un autre peut… servir le café pour la fin du repas. Ces machines à tout faire seront aussi déployées dans les hôtels des athlètes en tant que domestiques. L’objectif est de limiter au maximum les contacts afin de réduire les risques liés au Covid-19, alors que le variant Omicron sévit. Un enjeu stratégique pour le Parti communiste chinois, qui veut faire de l’événement sportif une vitrine.

Estelle.U

Credit photo: Eurosport